Stop au projet de ferme-usine de Houlbec-Cocherel (27)

Non à la ferme-usine des 1000 vaches ! #novacharan


42 492

signataires ont interpellé le commissaire enquêteur

Interpellez, avant le 15 octobre, le commissaire enquêteur pour refuser une nouvelle ferme-usine en Normandie !

Tous les 2 jours, un paysan met fin à ses jours ! L’industrialisation à marche forcée de l’agriculture est l’une des causes majeures de la souffrance du monde paysan. Alors que l’élevage est sous la pression d’industriels sans scrupules, une holding belge souhaite investir dans la construction et l’exploitation d’une ferme-usine de 1000 vaches à Houlbec-Cocherel dans l’Eure !

Nous pouvons empêcher ce projet scandaleux en signant la pétition interpellant le commissaire enquêteur avant le mardi 15 octobre prochain !

STOPPONS L’INDUSTRIALISATION DE L’ELEVAGE !

Un nouveau projet démesuré de ferme-usine est actuellement soumis à une enquête publique à Houlbec-Cocherel en Normandie.

La ferme-usine comptera près de 650 vaches laitières, produira 5,4 millions de litres de lait qui seront exportés à la frontière belge. Univers concentrationnaire où seront parqués près de 300 veaux supplémentaires qui partiront quant à eux vers l’Italie et l’Espagne pour leur viande. Aucune création d’emploi n’est prévue.

Rappelons que la taille moyenne d’un élevage laitier en France est d’environ 60 vaches sur 96 hectares et emploie 2 personnes.

Les fermes-usines sont une insulte aux paysans, une ignominie pour les vaches perçues comme des usines à lait et un scandale écologique absolu polluant les milieux naturels et les cours d’eau !

FERME-USINE ? NO VACHARAN !!!

La course au gigantisme est en train de tuer l’agriculture française. Alors que les consommateurs se tournent massivement vers une consommation bio et locale, ce projet de ferme-usine est anachronique. Les fermes industrielles c’est la mort du modèle des exploitations familiales. Les ferme-usines entretiennent la misère paysanne, produise une malbouffe et banalisent la souffrance animale.

Les animaux seront enfermés en permanence et ne verront donc jamais le jour. Une zone Natura 2000 est située en contrebas de deux fosses à lisier. La mairie de Houlbec-Cocherel s’est déclarée opposée au projet d’extension. Enfin, le bétail sera nourri en partie par des tourteaux de soja en provenance d’Amérique du Sud, dont la responsabilité dans les incendies de l’Amazonie est avérée !

42 492

signataires ont interpellé le commissaire enquêteur

ENVOYEZ CE MESSAGE

Empêchons le projet de ferme-usine des 1000 vaches !
Modifier le message

En participant à cette mobilisation en ligne, vous avez conscience que votre email est transmis aux cibles de la pétition et que vous recevrez ponctuellement les bilans de cette action ainsi que d’autres actions similaires en provenance de l’association Agir pour l’Environnement via son Courriel’Action. Désabonnement possible dans chaque email envoyé ou sur simple demande.

Un site à l’initiative
d’Agir pour l’Environnement

Agir pour l’Environnement est une association nationale de mobilisation citoyenne en faveur de l’environnement. Le but de l’association est de faire pression sur les responsables politiques et décideurs économiques en menant des campagnes de mobilisation citoyenne réunissant un réseau d’associations et de citoyens le plus large possible.

SOUTENEZ CETTE INITIATIVE

et recevez cette contrepartie de bienvenue :

Pour un don en ligne supérieur ou égal à 30€ (soit 10€ après réduction fiscale), ou tout don mensuel ≥ à 5€, vous recevrez :

  • Un reçu fiscal pour déduire de vos impôts 66% du montant de votre don.
  • Nos campagnes cartes pétitions pendant 1 an ;
  • Le livre « Lettre à un paysan sur le vaste merdier qu’est devenue l’agriculture » ;
  • Un autocollant « Ferme-usine ? Non merci ».
DONNER MAINTENANT